Articles associés au tag ‘Tueuse’

Vaporisateur Electronique – Goût très différent de celui du tabac !

Lorsqu’on débute en vapotage, le goût est très déroutant par rapport à celui du tabac. Il faut un certain temps d’adaptation, comme lorsqu’on change de marque de clopes. Avec un peu de persévérance, on s’y fait très vite.

Honnêtement, en devenant vapoteur(se), on finit par trouver que le goût de la « tueuse » est vraiment immonde et on se demande comment on a pu apprécier « ça ».

C’est vrai que le goût de la vapcig est nettement meilleur que celui de la tueuse donc ça peut inciter les nouveaux vapoteurs à préférer le vapotage plutôt que l’enfumage.

Concernant les saveurs des cartouches (e-liquide), elles peuvent ressortir différemment en fonction des types d’atomiseurs utilisés.

Par exemple, une saveur n’a pas le même goût, si on l’utilise avec un atomiseur 510 par rapport à un atomiseur eGo-T. C’est même parfois surprenant.

 

Les arômes de E-liquide ne reproduisent pas fidèlement le goût du vrai tabac qui provient de ses éléments les plus toxiques et de la combustion.

Combien de tueuses = combien de e-liquide ?

A combien de tueuses correspond le contenu d’un flacon de e-liquide ?

Je dirais que ça dépend de la consommation de chacun.

Considérons qu’on fumait environ un paquet par jour de tueuses dosées à 0,9mg (donnée du paquet)

Considérons qu’on vapote environ 10ml de e-liquide x-high par semaine.

10ml dosé x-high : 7 jours = environ 1,4ml de e-liquide x-high par jour donc on peut considérer que ça fait un paquet de clopes.

Arrondissons à 1,5ml de e-liquide par jour correspondant à 20 tueuses standard.

30ml : 1,5ml x 20 jours donc 20 paquets de tueuses.
30ml dosé x-high = 20 paquets de tueuses normales (fortes)
20 paquets x 20 clopes = 400 tueuses = 30ml de e-liquide x-high.

En bref, je ne peux affirmer à combien de clopes correspond le contenu d’un flacon car ça dépend du dosage et du vapoteur, de sa consommation.

 

1 ml = environ 20 gouttes

Les débuts de mon parcours.

Publié le 16 Sep 2010 — par Vapcig
Catégories Vapcig
C’est fin avril 2008 que j’ai découvert l’existence de la cigarette électronique. C’est grâce à l’aide que m’ont apportés mes « Vaporisateurs Personnels » que j’ai réussi à arrêter de fumer (A côté d’un fumeur donc toujours avec un paquet de clopes, à portée de la main.) J’avais déjà arrêté une fois mais j’avais repris le tabac.
 
Personnellement, quand j’ai acheté mes premières e-cigarettes, je recherchais ce qui avait le look d’une clope et à l’époque, il n’y avait pas beaucoup de modèles de VP différents sur le marché donc j’ai pris un pack de deux DSE901, chez le premier vendeur que j’ai trouvé sur le web, via un moteur de recherche. Par la suite, j’ai voulu plus d’autonomie au niveau des cartouches et j’ai pris une Pen.
 
 
Si je devais commencer maintenant, en supposant que je ne me rende pas avant sur le web (comme beaucoup de gens), je pense que je choisirais un modèle qui se rapproche le plus d’une allure de clope donc une mini. Il y en a des jetables, près du comptoir chez le buraliste près de chez moi… ou alors, je prendrais un kit à la pharmacie (Modèles obsolètes, non performants. C’est voulu ! Voir dernier paragraphe.) Je serais sans doute déçue en me disant que c’est nul car ça n’a pas le goût du vrai tabac, qu’il n’est pas évident de trouver des recharges, que ça peut tomber en panne et j’en passe… qu’en fin de compte, ce n’est pas la peine de se prendre la tête avec ce « gadget sans intérêt » car c’est plus simple de s’en griller une donc je continuerais avec les clopes. En bref, je ne serais pas l’exemple à suivre mais je serais hélas comme beaucoup de fumeurs qui veulent essayer la cigarette électronique. Je me dirais sans doute : que si j’ai vraiment envie d’arrêter de fumer, qu’il vaut mieux consulter un tabacologue qui me prescrira un médicament efficace et me conseillera pour les produits de substitution, afin d’éviter le manque de nicotine, qu’après tout c’est son métier et qu’il sait ce qu’il faut faire pour réussir à arrêter de fumer. C’est facile d’arrêter de fumer avec de la volonté, j’y arriverais bien, encore… pour la deuxième fois. (Genre de discours qu’on nous rabâche souvent !)

Tout est prévu pour que le tabac continue à bien se vendre, ainsi que les tas de produits proposés en pharmacie (gommes, patchs, inhalateurs, champix, etc.) Un fumeur, ça rapporte car ça fait plus de TVA payée, ça dépense en clopes pour faire vivre les cigaretiers et quand ça veut arrêter de fumer, ça dépense encore plus en voulant essayer diverses méthodes donc ça rapporte aux médecins, aux laboratoires pharmaceutiques… Le fumeur est un bon consommateur. Un fumeur ça rapporte plus qu’un « vapoteur » qui achète des produits venant pour la plupart de Chine.

(Un vapoteur peut faire des économies mais ça ne veut pas dire pour autant qu’il ne consomme pas « plus utile ».)

Comment éviter les risques associés à la consommation de tabac !

Publié le 08 Sep 2010 — par Vapcig
Catégories Vapcig
Ce qu’en disent les auteurs de Stop-tabac

Le meilleur moyen d’éviter les risques associés à la consommation de tabac est, sans aucun doute, de ne pas commencer à fumer. De la même manière, la meilleure façon pour les fumeurs de minimiser les risques pour leur santé est d’arrêter de fumer.
Il n’y a pas de meilleures alternatives.

http://www.stop-tabac.ch/fra/astuces-pour-arreter-de-fumer/cigarettes-electroniques.html

Encore trop de stress – 1 clope de grillée

Commentaires fermés sur Encore trop de stress – 1 clope de grillée
Publié le 17 Déc 2009 — par Vapcig
Catégories Vapcig
Eh oui, j’ai encore craqué ! Il devient hyper urgent que j’ai un VP qui fonctionne au top, sous la main.

J’ai enfin reçu 2 nouvelles batteries à switchs manuels, pour 510. Elles sont en 1ère charge.